La Mutuelle familiale de Normandie, un soutien sans faille pour les associations locales

Chaque année, la Mutuelle familiale de Normandie soutient des événements organisés par des associations sur son territoire. En 2019, elle donnait un coup de pouce à RCD, Randonnée cycliste du diabète qui parcourt la France à vélo pour montrer les bénéfices du sport dans le traitement de cette maladie. Stéphanie Liné, directrice de la Mutuelle familiale de Normandie, revient sur cette belle expérience et sur l’engagement de la mutuelle envers les associations locales.

Des valeurs communes

« Les associations que nous soutenons ont les mêmes valeurs de solidarité et d’entraide que notre mutuelle. Il nous semble logique de nous associer à elles et de les aider d’une façon ou d’une autre dans l’organisation de leur événement », explique Stéphanie Liné.

L’association RCD veut montrer aux diabétiques et au grand public que le sport n’est pas incompatible avec la maladie. Tous les ans, elle organise une randonnée de plusieurs centaines de kilomètres qui rassemble plus de 50 participants. Pour cette 23e édition, les coureurs ont pris le départ à Caen et se sont rendus à Rennes en passant par Saint-Lô, Cherbourg, Coutances et Saint-Malo. Un sacré trajet et une expérience enrichissante pour l’ensemble des cyclistes.

Sport et diabète, un vrai duo santé

 « Chaque année, RCD recherche des partenaires sur le tracé de sa randonnée. Le Groupe Solimut avait déjà organisé des actions de prévention avec l’association. Il était donc naturel pour nous de devenir partenaire de l’édition 2019 qui se déroulait en Normandie.

 Au-delà de l’événement sportif, il s’agit de sensibiliser le grand public sur le diabète et de montrer que les malades peuvent continuer à pratiquer un sport. Notre mutuelle a cette même volonté de promouvoir la santé par le sport et d’informer le grand public sur les bénéfices de l’activité physique », ajoute Stéphanie Liné.

Différentes études ont prouvé qu’une activité physique régulière permettait de prévenir et de gérer le diabète. Pour les pré-diabétiques, le sport fait baisser de près de 50 % les risques de devenir diabétique dans les trois ans et permet de retarder l’apparition de la maladie.

En ce qui concerne les diabétiques, plus de deux heures trente d’activité physique par semaine, combinées à des conseils nutritionnels, fait baisser l’hémoglobine glyquée d’environ 0,7 %. Et diminue aussi les risques de complications associées (rétinopathie, néphropathie, accident cardiaque et accident vasculaire cérébral).

 Une mutuelle totalement engagée dans ses partenariats

 Comme dans la relation avec ses adhérents, la mutuelle s’investit à 100 % dans ses partenariats. Elle est présente à toutes les étapes de la vie d’un événement. « Nous ne sommes pas seulement un partenaire financier. Nous pouvons, par exemple, prêter du matériel. Nous essayons aussi d’être présents sur l’événement », précise Stéphanie Liné.

Plusieurs salarié(é)s de la mutuelle ont même participé à l’étape Saint-Lô- Cherbourg. « Nous avons pris part à la caravane de l’événement. Depuis notre voiture suiveuse, nous avons encouragé les cyclistes. C’est un excellent souvenir. On retient surtout l’entraide, le soutien, la solidarité qui régnaient entre les participants. Travailler pour un acteur mutualiste, c’est aussi vivre ce genre de moment et avoir l’opportunité de s’investir dans des événements comme celui-ci », indique la directrice.

La prévention au cœur des actions de la mutuelle

 Ateliers, journées de dépistage, conférences… La Mutuelle familiale de Normandie est depuis toujours très investie dans l’organisation et dans le relais d’actions de prévention pour les adhérents et le grand public. « Nous organisons des journées de dépistage gratuit du diabète dans l’ensemble de nos agences avec l’antenne régionale de la Fédération française des diabétiques. Nous sommes aussi partenaire chaque année d’un événement visant à sensibiliser le public sur la mucoviscidose. Nous y tenons un stand. Nous menons  beaucoup d’autres actions ponctuelles de prévention. En ce moment, nous participons à Octobre rose. Pour l’occasion, nous avons décoré toutes nos agences en rose.

En tant que mutuelle, nous avons un rôle à jouer en matière d’information, de sensibilisation et de prévision. C’est important », conclut Stéphanie Liné.

2019-10-11T13:04:29+00:0011 octobre 2019|