La RSE au sein du Groupe Solimut

Le Groupe Solimut présentera son premier rapport ESS/RSE lors de son Assemblée générale le 4 juillet. L’occasion pour Ludivine Maudet, chargée du projet ESS/RSE, de nous expliquer la place des valeurs de l’ESS et de la Responsabilité Sociétale d’Entreprise dans la stratégie du Groupe ; et comment les différents acteurs travaillent conjointement sur ce sujet depuis plus d’un an.

Qu’est-ce que la RSE ?

La Responsabilité Sociétale de l’Entreprise, c’est la manière dont une entreprise contribue à un développement plus durable pour elle-même et pour son environnement. La notion de développement durable ne se limite pas aux préoccupations environnementales, elle comprend un volet social et économique ainsi que des obligations de redevabilité et de transparence.

En une phrase, la RSE consiste à réaliser nos activités en ayant conscience de nos impacts, positifs comme négatifs, et de faire en sorte d’améliorer nos pratiques, au bénéfice de nos salariés, de nos adhérents, et plus largement de la société et du monde dans lesquels nous vivons.

La RSE va-t-elle changer la façon de travailler des mutuelles du Groupe ?

 Les mutuelles font partie intégrante de l’Économie Sociale et Solidaire (ESS) : le développement durable et l’humain font partie de leur ADN. La RSE, qui apporte une dimension environnementale qui ne fait pas partie de la grille de lecture initiale de l’ESS, nous permet de mettre en place des actions qui correspondent profondément à nos valeurs. Les mutuelles du Groupe font toutes de la RSE, parfois sans le savoir. Certaines travaillent depuis plusieurs années avec des fournisseurs locaux parce qu’elles ont la volonté de faire vivre leurs territoires. Elles soutiennent des équipes sportives, elles sont engagées auprès d’associations locales, animent des jardins partagés… Notre politique RSE consiste d’abord à mettre en lumière ce que font déjà les mutuelles. Les échanges nous permettent de mettre en œuvre des actions communes pour aller encore plus loin ensemble.

Quel est le rôle du Groupe et des mutuelles dans cette politique RSE ?

Chaque mutuelle a désigné ou est en cours de désignation d’un ambassadeur RSE qui travaillera conjointement avec l’équipe Groupe sur ces sujets. Ces ambassadeurs auront un rôle clé : ils seront les porte-paroles RSE au sein de leur mutuelle. Ils animeront les actions de sensibilisation et de mobilisation des salariés. Ils seront aussi amenés à partager leurs bonnes pratiques avec le Groupe dans un objectif d’inspiration et de co-construction.

 L’équipe RSE du Groupe est là avant tout pour accompagner les mutuelles en termes de méthodologies et d’outils et les aider au mieux à mettre en œuvre nos obligations en matière de transparence des pratiques, et en leur fournissant le soutien et la documentation nécessaires à l’amélioration continue de ces dernières. Nous les soutenons aussi dans la réalisation des actions impulsées par les délégués et administrateurs du groupe.

Quel est le rôle des élus dans la construction de cette politique RSE ?

Les élus ont un rôle important dans la mise en œuvre de notre politique RSE. En 2018, les délégués de L’Assemblée générale ont participé à des ateliers thématiques autour des valeurs de l’ESS et de la RSE. Ils ont formulé 84 propositions mêlant objectifs, actions et principes qui nous ont permis de lancer le plan d’actions.

Les élus de chaque mutuelle ont également un ambassadeur RSE qui est leur porte-parole. Jocelyne Leroux, présidente de Solimut Centre Océan, est la référente politique sur le sujet : elle participe à tous les points d’étape, est associée à chaque phase du projet et communique sur l’avancement du projet auprès de l’ensemble des présidents des mutuelles. Nous souhaitons vraiment entraîner tout le monde, élus et salariés, dans ce projet.

Quelle est la prochaine étape ?

Après la présentation du rapport à l’Assemblée générale le 4 juillet, nous souhaitons réunir en septembre l’ensemble des ambassadeurs pour leur présenter la feuille de route arrêtée en AG. Cette première réunion formelle sera l’occasion d’échanger sur les moyens de mettre en œuvre concrètement et rapidement les premières actions à mener.

Comment les mutuelles ont accueilli ce nouveau projet ?

L’ensemble des mutuelles a très bien accueilli le projet et l’engagement s’est fait naturellement. Elles sont ravies de pouvoir réfléchir et appliquer des actions directement liées à leurs valeurs mutualistes. C’est une belle mission pour laquelle les mutuelles ont un rôle déterminant à jouer, tant en termes d’exemplarité que de prévention ou de pédagogie. Chaque acteur fait le constat que la RSE rejoint tout naturellement les valeurs fondatrices de notre mouvement.

 

 

 

2019-06-07T08:10:30+00:0006 juin 2019|