Le panier RAC 0 en optique

Trouver ses lunettes, et limiter son reste à charge avec ou sans les paniers RAC 0

Dès le 1er janvier 2020, les assurés sociaux auront accès au panier RAC 0 comprenant :

  • une monture respectant les normes européennes, avec un prix inférieur ou égal à 30 euros. Chaque opticien devra avoir 17 modèles différents de montures adultes et 10 modèles enfants en deux coloris différents ;
  • des verres traitant l’ensemble des troubles visuels ;
  • l’amincissement des verres en fonction du trouble (durcissement des verres pour éviter les rayures, traitement anti-reflet obligatoire).

La part de remboursement pour l’assurance maladie passera de 4 % à 18 % du coût total.

Les détenteurs d’une complémentaire santé auront également la possibilité de « panacher » leur équipement.

Par exemple, ils pourront opter pour une monture du panier à tarifs libres (remboursement plafonné à 100 euros par les complémentaires contre 150 euros jusqu’à fin 2019) et prendre des verres du panier RAC 0.

A l’inverse, ils pourront aussi choisir une monture du panier RAC 0 et des verres à tarifs libres. Il pourra alors y avoir un reste à charge à payer sur les verres en fonction de la correction et du niveau de garantie souscrit auprès de la mutuelle.

Depuis le 1er janvier 2020, les jeunes de plus de 16 ans ne pourront renouveler leur équipement qu’une fois tous les deux ans. Jusqu’à présent cette limitation ne s’appliquait qu’aux plus de 18 ans. Les jeunes de moins de 16 ans peuvent toujours changer d’équipement une fois par an.

 

 

 

2020-02-03T14:58:30+00:0021 janvier 2020|