Qu’est-ce qu’une fake news santé et comment l’identifier ?

Les fake news ou fausses informations ont toujours existé mais sont de plus en plus présentes sur internet et sur les réseaux sociaux. Près de la moitié touche le domaine de la santé. Pour se prémunir de leur danger et éviter de participer à leur propagation, il est important d’adopter certains réflexes.

 Une fake news est publiée dans le but de tromper, d’influencer ou de manipuler le lecteur. Parfois, il peut s’agir aussi d’augmenter le nombre de visites sur un site internet. Dans ce cas, l’auteur de l’information utilise un titre et du contenu accrocheurs qui attiseront la curiosité des internautes.

Le danger des fake news santé

46% des fake news sont liées au domaine de la santé. Selon l’Observatoire de l’Information Santé, ce sont les intox les plus relayées sur les réseaux sociaux. Nombre d’entre-elles mettent en avant des remèdes miracles pour vaincre le cancer, l’obésité, les problèmes cardiaques… A en croire ces articles, le jeûne permettrait de mieux supporter les chimiothérapies et le corossol de lutter contre le cancer. Fragilisées émotionnellement, les personnes malades et leurs proches peuvent se laisser facilement séduire par ce type de messages attractifs au détriment de leur traitement médicamenteux.

Depuis de nombreuses années, la vaccination est en proie à de nombreuses rumeurs. Parmi elle, le lien entre l’autisme et le vaccin rougeole-oreillon-rubéole (ROR). Malgré les études et démentis scientifiques, cette théorie a continué sa propagation sur internet et nourrit le sentiment de défiance à l’égard des vaccins. Une fausse information qui pourrait entraîner un risque de santé publique avec une réapparition des maladies contagieuses.

Comment identifier une fake news ?

En cas de doute sur la véracité d’une information, la première chose à faire est de vérifier la fiabilité des sources de l’article. Pour cela, cherchez toujours à connaître l’identité de l’auteur et le site sur lequel il a été publié. S’agit-il d’un site d’information reconnu ? Est- ce une information factuelle ou une opinion personnelle ?

Regardez également si l’information a été relayée par d’autres médias et si les sources citées sont les mêmes.

L’utilisation de majuscules ou de points d’exclamation dans le titre de l’article peuvent être des signes de fake news.

Enfin, n’hésitez pas à en parler avec des professionnels de santé comme votre médecin ou votre pharmacien qui pourront vous donner leur avis d’experts.

Pour vous aider :

Pour discerner le vrai du faux, pensez à consulter les rubriques dédiées des médias tels que Checknews de Libération, les Décodeurs du Monde, les Observateurs de France24.

L’INSERM, institut national de la santé et de la recherche médicale a créé une série de vidéos Youtube, Canal Detox pour couper court aux fausses infos et rappeler les faits scientifiques.

Vous pouvez également vérifier la provenance des visuels illustrant un article via des sites dédiés comme Tineye. Il retrouve la photo originale, vous indique si elle a été retouchée ainsi que la date de publication.

 

2019-07-11T09:47:29+00:0002 juillet 2019|